constallationss
du site à l'imprimé - livre, dépliant,
comment transposer ? recherche

outils collaboratifs d'édition en ligne ?
sources:
https://julie-blanc.fr/
https://www.pagedjs.org/
https://prepostprint.org/doku.php//fr/introduction

et j'espère qu'on en trouvera d'autres
protocol :

10h connexion zoom quart d'heure informel
10h15 explication Annie
10h30 - 11h30 recherche individuel
notes collectifs sur https://mensuel.framapad.org/p/9f8y-transposer
11h30 - 12h dégager des pistes intéressantes pour
- l'exemple constallations et constallationss
- automatisation possible ?
....

14h reconnexion
creuser les pistes notées sur le pad
14h30 si possible exercice concret : transposer une page ? - un site ?

plan de rechange : travailler une transposition dans un objet/image/vidéo/poésie
back ground de la proposition : En 2014 j'avais "traduit" un site web, qui contenant 71 posts à ce moment, dans un livre. J'avais passé tout le mois d'août à copier méticuleusement les images et le texte et quelques méta-données dans indesign pour en suite l'envoyer à lulu. Après quelques tests je pouvais présenter le livre en octobre dans une exposition.
Quels autres formats possible pour ce genre d'entreprise ? Comment automatiser le processus, est-ce possible ? Et si "oui", quelles contraintes ? https://e-stranger.tumblr.com/post/98147142771/the-book-is-out
La transcription, remédiation, transmédiation, par exemple du site au papier, ou de l’url au pdf, donne l’occasion, par les effets de traduction, donc de perte et d’interprétation, d’adopter un autre point de vue sur le contenu. Surtout si on utilise des traductions automatiques, qu’on ne peut pas anticiper, c’est une façon de décentrer le regard.

Le passage d’un médium à un autre,
(1) pour produire des traces (pas tellement lisibles, mais support papier solide qui dit la conservation doublée),
(2) pour donner à traduire une expérience sur un autre support, ou
(3) transposer pour désaxer.

Transposer pour désaxer =
l’éclatement des traits, l’abandon rythmique des mots, et ce fond bleu muet révélé, des marges abusées, le menu qui hoquette, les angles qui s’entrechoquent. Ce n’est pas l’accès à une structure ou même un langage, mais la redistribution des cartes. Pas non plus un jeu de hasard, un coup de dès, mais le support qui en retour semble nous parler.


pdf
la poésie de la fin en entier .pdf à télécharger
poème en entier https://mensuel.framapad.org/p/9fbq-transposerpoesie?lang=fr
Plein de notes, plein de pistes, des exemples, des liens - 8 pages sur un pdf ou directement sur le pad
https://mensuel.framapad.org/p/9f8y-transposer

Nous avons fait quelques test d'exportation en pdf d'une page Constallationss.
A voir ici: http://alixdesaubliaux.fr/startpaysage.pdf












BILAN Paged.JS appliqué à Hotglue :
Paged.js fonctionne avec un repositionnement automatique de chaque élément html pour proposer une mise en page adaptée à un PDF (A4) ou, plus technique, un format personnalisé. Le problème c'est que Hotglue bloque les remises en page automatique. Il faudrait remanier le contenu à la main puis l'exporter avec paged.js. C'est faisable mais demanderait un temps supplémentaire.

Envies :
* Idéé d'une étagère avec des livres, tous différents, fait à partir du même contenu sous différentes contraintes / règles. C'est assez en accord avec notre projet. A faire :
a) décrire pourquoi , comment
b) tester l'idée d'imprimer des cadres travaillés sous contraintes différentes dans hotglue
* Assister à un workshop, atelier de Julie Blanc autour de Pagedjs
* Travailler la transposition dans un objet / installation où performance improvisée
pdf
faire en faisant