constallationss
attentes AA : stimulation intergénérationnelle, interdisciplinaire, transidentitaire. déplacement, perturbation, générosité, amour

tentative d'art-non-art artistique
produire ce qui advient
changer continuellement
un regard critique, des regards critiques, ne pas se poser

rechercher, sonder la relation individu - groupe dans la pratique - et si on faisait radicalement ensemble ça donnerait quoi?
déterminer les contraintes de travail à tour de rôle
rester poétique
utopie pragmatique
exercice d'adaptation, fondre dans/avec


transposer cette expérience vers un espace d'exposition .... une résidence à six, un jour ....

de la joie .. ........ ..... ..... .......... ........ ........... .................. ...............faire basculer ce bloc
JOIE
translation
EXPLOSION
contamination
MOUVEMENT
pragma
matièreS
BASCULER
broder
faut penser à sauvegarder les pages de temps à temps (avoir une copie sur son propre ordinateur)
Travailler à trois est différent que de travailler à 6 ? Réfléchir les contraintes encapacitantes* dans la préparation ? Qu'est-ce qu'on veut mettre en jeu ?

Inclure plus de temps d’accommodation / d'accordage / de mise en état / du défoulement du quotidien au départ de chaque session ? - Proposition : ouvrir le zoom un quart d'heure en amont pour pouvoir papoter un peu / faire de la relaxation / créer du convivial, avant de commencer "le travail".

* Ca vient de “Pensée en acte”/”Thought in the Act” d’Erin Manning et Brian Massumi.
https://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=6898
Trois citations de "Pensée en Acte" :
p 34 : La stratégie de la critique immanente consiste à habiter sa propre complicité et à la faire tourner - au sens où le lait "tourne".
p 72 : On ne peut pas se permettre à l'accordage émergent de s'installer dans un simple harmonie, comprise comme une diversité de parties subordonnées à une unité de fonctionnement.
p 75 : Voilà ce que c'est l'accordage : un rassemblement polyrythmique différentiel dans le même événement, conduisant le champ d'émergence de l'événement à travers son propre déploiement, de sorte que son avoir-eu-lieu devient une co-condition de ce qui va suivre.
anarchive = an + archive
an = privative prefix, from Greek an-, "not, without," from PIE root *ne- "not").
archive = ensemble de documents hors d'usage courant, rassemblés, répertoriés et conservés pour servir à l'histoire d'une collectivité ou d'un individu.
une anarchive pointe vers le futur, ne pas vers le passé et a un goût d'anarchie ?
doing by doing
souhaits :
* travailler concrètement sur du site à l'imprimée : 1. workshop avec Julie Blanc 2. essayer sauvegarde en pdf de hotglue via un travail dans des cadres prédéfinis.
* revoir la méthodologie à six
* une séance langagière - Wierzbicka, Robert-Foley
* tester l'AI https://runwayml.com/
* tester lambdamoo https://robmyers.org/lambdamoo/
* faire plus de poésies
Rster dans l'inconfort, garder confiance..........

comme "habiter le trouble" (Donna Haraway)
« C'est que, pour lui-même, l'individu n'a pas de visage. Cette partie de lui où les autres voient un visage est pour lui une béance, une sorte de hublot dévorant par où le monde s'engouffre et l'inonde. Il y est comme au bord d'un balcon. » Patrick Drevret
Quand je te regarde, je ne vois pas mon propre visage, je vois le tien, et toi, qui me regardes, tu désignes mon propre visage, aveugle de lui-même.

Le croisement de regards : je te regarde qui me regarde, toutes les deux aveugles de nous-mêmes et voyantes de l'autre.

Je vois les effets de mon visage sur le tien qui réagit et
nos deux visages, comme des miroirs l’un pour l’autre deviennent des surfaces de projection – autrement dit des écrans.